Tourcoing Jazz Festival 2017 !!!! Demandez le programme

 

Mardi dernier, nous avions rendez-vous au restaurant « Le Paradoxe » de Tourcoing (59), pour la présentation du « Tourcoing Jazz Festival 2017 ».

Pour cette « présentation presse » 2017,  la « dream team » était réunie : Peter Maenhout ( Maire adjoint à la culture), Eliane COUDYSER (Présidente de la culturelle Tourquennoise), Yann Subts (Directeur de l’association culturelle Tourquennoise), Patrick Drehan (Directeur artistique).

Chtijazz.com est arrivé le premier à 14h00, très vite rejoint par la presse locale. Nous étions impatients, par ce bel après-midi ensoleillé, de découvrir le menu 2017, avec une certaine gourmandise et exaltation.  Nous avons retrouvé avec grand plaisir Sébastien Belloir, le contact presse pour le « TJF », et nous sommes emparés rapidement du dossier pour  le feuilleter. Puis soudain, nous avons aperçu  Hugues Rousé (responsable du département jazz au conservatoire de Tourcoing) dans un coin de la pièce « chauffant » son saxophone. Que nous réservait-il ?? Que faisait-il là ??? (Il faudra attendre la fin de cet article pour savoir.. peut-être )

L’assemblée étant ainsi constituée, nous avons assisté à une déclinaison du festival qui se déroulera du 14 au 21 octobre 2017. Cette année encore, le festival « s’exportera » sur Lesquin, Bondues, Mouscron (Belgique) , Lys lez Lannoy… mais bien évidemment aussi au Théâtre Raymond Devos de Tourcoing , au Magic Mirrors et au Colisée de Roubaix en association avec jazz en Nord.

Tout commencera, le 7 Octobre  par le vernissage, proposé par le photographe  Patrick DALLONGEVILLE,  à la médiathèque André Malraux de Tourcoing. Patrick Dallongeville sera accompagné du bluesman Cisco Herzhaft. Cisco vous fera partager ses histoires de voyages, ses rencontres dans le monde du blues. Connaissant l’excellence de ces deux hommes dans leurs domaines, il est indispensable de ne pas manquer cette initiative. Il faut souligner l’association cette année entre le tout nouveau département d’art dramatique du conservatoire, et le département jazz. Il s’agit pour l’occasion d’un projet dénommé « Jazz et littérature » , qui se déroulera en différents points de la ville( Muba, IMA, Magic, les médiathèques). C’est ainsi, par exemple,  que deux étudiants de chaque département seront invités à présenter leurs projets dans une forme libre, et peut-être improvisée. Yann Subts nous précisera : « Il s’agit d’une intention plus qu’un titre ».

**********************************

Le samedi 14 octobre  à 18h00, Maison Folie Hospice d’Havré, le tromboniste  Daniel Zimmerman et son quartet. Un mélange des genre pop, funk, blues qui n’a rien d’étonnant pour celui qui a joué avec le dernier groupe de Claude Nougaro et Manu Dibango.

A 20h00, nous voyagerons  vers Cuba en nous transporterons au théâtre municipal Raymond Devos. Deux plateaux successifs avec la chanteuse et violoniste Yilian Canizares, et ensuite le bassiste Richard Bona, qui oscillera dans un répertoire Afro Cubain.

*********************************

Le Dimanche 15 octobre à 18h00, nous serons au Colisée de Roubaix. Faut-il encore présenter l’accordéoniste Richard Galliano ? Au bout de trois décennies et une multitude d’albums,  il fait office de référence, et il se produira avec son quartet New Jazz Musette

*********************************

Lundi 16 Octobre à 18h00. Lena Mervil § Friends, celle qui a été découverte, il y a 2 années déjà, par une prestation remarquable à la chapelle de l’hospice d’havré. Elle sera une nouvelle fois dans cette salle pour nous emmener dans son répertoire Soul Jazz.

20h00, le JFC Big Band fêtera ses 40 ans. Sous la direction du batteur Xavier Van Rechem (Directeur du conservatoire d’Arras, professeur de batterie), nous proposera une approche contemporaine et  à la fois traditionnelle. Cinq étudiants du CNSM de Paris auront carte blanche pour vous présenter leurs créations.

********************************

Mardi 17 Octobre à 18h30, dans le cadre du cycle « US », dans un style « new electro », vous retrouverez, à l’Hospice d’Havré, Donny MCCASLIN QUARTET; Il s’agit d’un saxophoniste ténor qui doit en partie sa notoriété à une collaboration avec David Bowie dans l’album « Blackstar« .

20h00, étonnante programmation dans le cadre de ce festival que Ben l’Oncle Soul. Il est vrai que cet artiste a souvent flirté entre jazz, blues, soul…et surtout son dernier album  « Under my Skin » alors pourquoi pas ? Nous aurions plutôt  imaginer cet artiste à l’Aéronef, et bien non,  ce sera au Théâtre Raymond Devos.

21h00, nous serons pour la 1ère au Magic Mirrors avec le saxophoniste Jowee OMICIL  et son quartet. Jowee OMICIL est d’origine haïtienne et mélange les cultures musicales cubaine, togolaise, martiniquaise,….Un répertoire très coloré, et à l’esthétique africaine comme le soulignera Yann Subts.

**************************************

Mercredi 18 Octobre,  venez « petidej » jazz et littérature »  à 9h00 et à 12h30, retrouvez  le quintet conduit par Paul Jarret  le groupe « PJ5 » au jazz de culture mélangée au Magic.  16h00 médiathèque Andrée Chedid, dans le cadre de Jazz et Littérature. Ces trois événements sont des « entrées libres« .

à 18h30 Christian Sands et son trio sera à l’hospice d’havré, dans le cadre « cycle Us ».  Ce jeune pianiste américain de 27 ans est impressionnant par son parcours et 5 nominations aux Grammy,  qui dit être influencé par Michael Jackson, proposera un jazz influencé par le blues et les rythmes afro cubains.

20h00 nous serons au théatre Raymond Devos  pour 2 plateaux :

Sylvain Rifflet en sextet, revisitera son album « focus« . Le saxophoniste récipiendaire d’un victoire du jazz 2016, nous permettra de redécouvrir Stan Getz

Youn Sun NAH est une chanteuse coréenne habituée ( elle y est venue 2 fois)  au « TJF« . Celle qui a démarré entourée de musiciens français, suit son petit bonhomme de chemin. Elle  sera sur scène   avec son quartet de musiciens américains. Elle vous proposera des reprises de Lou Red, Joni Mitchell,…

***************************************

Le Jeudi 19 Octobre en entrée libre à 12h30 au Magic, ce sera un trio surprenant qui a été découvert dans les rues piétonnes de Lille par Yann Subts (si si cela arrive). Blow Trio, sont nos cousins belges et nous viennent de Gand. Un répertoire Free, des rythmes syncopés et enlevés pour ces trois musiciens masqués qui allient scénographie et musique.

18h30 à l’Hospice d’Havré ( cycle Us), nous retrouverons Laurent Coq au piano entouré de deux New-yorkais  Joshua Crumbly à la contrebasse et le batteur Jonathan Blake (batteur du quintet Tom Harrel et trio Kenny Barron).

20h00 , au Théatre Raymond Devos….. « presque » un retour et d’ailleurs doit-on le présenter Keziah Jones. Ce guitariste « sans frontières » et au groove remarquable,  qui s’est fait (trop)  rare ces dernières années sur la scène française,  est un amoureux incontestable du jazz. Ce sera sans aucun doute du grand spectacle.

21h00 au Magic il s’agira d’un jeune collectif parisien Chlorine Free….mené par le bassiste parisien, une ligne entre jazz, funk futuriste, beatmaking, electro…. en tout cas..ça groove grave..pour la fine fleur du jazz parisien.

****************************************

Vendredi 20 Octobre , en entrée libre au Magic pour y retrouver à 12h30 Teteu trio. Ce musicien, originaire de Boulogne sur mer, a été foudroyé par la musique brésilienne en étudiant la guitare à 7 cordes, proposera un répertoire jazz-electro-ethnic .

18h30 (cycle US) à l’Hospice d’Havré, la guitariste, chanteuse et aussi compositeur Becca Stevens. Cette artiste compte de nombreuses collaborations, notamment avec Esperanza Spalding, Brad Mehldau, Jose James, Alan Hampton.

20h00 au théatre Raymond Devos, retour pour 2 plateaux…. Des petits jeunes…. très jeunes…. comme dirait Yann Subts « une soirée générationnelle ».

Tony Allen pour un « Tribute à Art Blakey », vous retrouverez ce maitre de l’afrobeat nigérien qui compte pas moins de 36 albums et mène une carrière de leader de premier plan.

Archie Shepp et son quartet….. 80 ans, il était au TFJ, il y a 10 ans, qui ne connait pas ce saxophoniste, chanteur, poète, dramaturge…habité par le jazz et une conscience engagée.

et/ou il vous faudra choisir pour être à 21h00 au Magic  avec Julien Loureau et ses 9!!!!!!! musiciens (et oui au Magic), autour de la musique cubaine avec  la magnifique  chanteuse Melissa Laveaux.

*******************************************

Samedi 21 Octobre , en entrée libre, au Magic, Le département jazz du conservatoire de Tourcoing, invite chaque année pour lui proposer une collaboration…. cette année ce sera Sylvain Rifflet

15h00, l’hospice d’Havré, venant tout droit de l’école Didier Lockwood et parrainé par lui , Auxane Cartigny et son Trio. Ce musicien a démarré par le conservatoire de Tourcoing avec une forte inclinaison pour les musiques improvisées,  après avoir obtenu son « DNOP » en piano classique et jazz.  Il vient d’obtenir le prix du public et du jury du Golden Jazz Trophy.

17h00, au Magic, la pianiste et chanteuse Macha Gharibian, mêlant jazz, folk,  elle est partie à 25 ans à New-York pour se former auprès des plus grands. En 2013 et 2016 elle enregistre deux albums en France.

20h00, au théâtre Raymond Devos, une nouvelle fois pour deux plateaux

Si vous n’avez pu résister à la sortie du film Django cet hiver, vous ne pourrez qu’être heureux de retrouver les musiciens du film avec Stochelo Rosenberg sur scène en quartet.

Il était là l’année passée, et nous avions eu la chance pour Chtijazz.com de l’interviewer, Kyle Eastwood, en compagnie de Biréli Lagrene et Jean Luc Ponty, pour un swing acoustique dans un répertoire trio cordes acoustiques. Ce trio, vous le verrez tout l’été, sur tous les festivals, alors vous ne pourrez résister à les retrouver cet automne.

et il vous faudra malheureusement choisir entre et entre….

China Moses, qui n’est autre que la fille de Dee Dee Bridgewater. Cette chanteuse a complètement envouté Patrick Dréhan, qui qualifie  son dernier album Nightintales « d’exceptionnel ». Pour les inquiets, China Moses ne vous fera pas un cover de « Dee Dee » son identité et son style vocal en font une artiste à part entière et fait oublier qu’elle est la fille de ….

Le Tourcoing Jazz Festival n’est pas qu’un simple événement de plus ou l’on vous présente un menu d’artistes. Il est imaginé chaque année avec cohérence, une esthétique, un apprentissage de la culture musicale au sens large. Il n’y a aucun tabou ou à priori.  L’équipe du « TJF » vous fait partager sa passion. L’ouverture n’est pas un prétexte, elle est réelle: La musique bien sûr, la photographie, la littérature et l’art dramatique.

Le prix d’accès reste assez modeste, si nous devons comparer à d’autres festivals, un effort est régulièrement opéré pour offrir des accès libres et gratuits. L’exercice est complexe à réaliser, mais la « team » est rodée, et bien loin d’être blasée pour cette 31ème édition.

Il ne manque plus que vous,  car tous ces artistes n’attendent qu’une chose :  vous,  public. Le jazz (mais la musique et la culture en générale) sont des actes de partage, des actes de communion, des espaces de paix et de tolérance….. Cette société en a bien besoin, alors soyez des nôtres

Et voici un petit avant-gout de « Jazz et Littérature », vous savez maintenant pourquoi Hugues Rousé était là avec son saxophone

.

 

 

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *